Guillaume de Nogaret(1260 - 1314)

Guillaume de Nogaret Le père de Guillaume de Nogaret était toulousain et fut condamné comme hérétique lors de la Croisade des Albigeois. Engagé au service du roi Philippe IV à Paris à la fin de 1295, Nogaret s'agrège dans le même temps à certaines institutions, le Parlement, et le Conseil du roi. Ses responsabilités s'accroissent à partir du tournant du siècle. Il est connu pour deux affaires religieuses importantes : l'attentat d'Anagni et la chute des Templiers. A Anagni, il tente d'emmener le pape jusqu'à Lyon, certains affirment qu'il aurait même giflé le souverain pontife. Il dirige en 1307, la rafle policière contre les Templiers, il meurt quelques temps après l'exécution du Grand Maître (malédiction ?).