Louis Ier de Bourbon-Condé(1530 – 1569)

Louis Ier de Bourbon-Condé Louis est le frère cadet d'Antoine de Bourbon et donc l'oncle du futur Henri IV. Il est à l'origine de la Maison de Condé, une lignée très puissante en France jusqu'au XIXème siècle. Il fait une carrière militaire sous Henri II (défaite de Saint-Quentin en 1557). Sous François II, il devient le rival du parti des Guise qui gouverne. Louis de Condé aurait été l'un des instigateurs de la conjuration d'Amboise, il est condamné à mort avant d'être gracié par le nouveau roi Charles IX. Protestant, il s'impose comme chef des calvinistes au cours des guerres de religion. Après le massacre de Wassy, il prend les armes et prend plusieurs villes du Languedoc et de la Loire. Isolé, il est finalement capturé à Dreux en 1562. Libéré, il reprend les armes et perd la bataille de Jarnac en 1569, blessé il tente de se rendre mais est lâchement abattu d'un coup de pistolet par Montesquiou. Son cadavre est humilié par les catholiques avant d'être exposé deux jours sur une chaise.