Marguerite de France (1553 – 1615)

Marguerite de Valois Fille d'Henri II et de Catherine de Médicis, Marguerite de Valois épouse à 19 ans le protestant Henri III de Navarre (d'autres négociations avaient été entamées avec Philippe II d'Espagne et Henri de Guise). Ce mariage qui devait sceller une réconciliation entre catholiques et protestants se termine quelques jours plus tard en bain de sang (Saint-Barthélemy 24 août 1572). Femme délaissée, elle choisit l'opposition à son époux qui est devenu roi de France, en rejoignant la Ligue catholique (1585). Elle finira en exil pendant 20 ans en Auvergne. Après son retour d'exil, elle joua un rôle très important dans l'essor culturel de la cour grâce à son mécénat. Marguerite de Valois est rendue célèbre par le livre d'Alexandre Dumas : « La reine Margot », interprétée à l'écran par Isabelle Adjani. La reine est connue pour ses nombreux amants, notamment Henri de Guise qui fut l'un des premiers.