Catherine de Médicis(1519 – 1589)

Catherine de Médicis Fille de Laurent II de Médicis (à qui Machiavel a dédié « Le Prince »), Catherine grandit en Italie avant d'épouser le futur roi de France Henri II. A la mort du roi, la superstitieuse Catherine s'habille en noir et porte le deuil jusqu'à sa mort. Elle gouverne avec les Guise pendant la minorité de François II, puis avec le chancelier Michel de l'Hospital pendant celle de Charles IX. Partisane d'une politique de conciliation envers les protestants, elle accorde notamment l'édit d'Amboise en 1563 et la paix de Saint-Germain en 1570. Cependant, sa méfiance envers Coligny et les protestants aurait-elle pu déclencher le massacre de la Saint-Barthélemy ? La reine a longtemps été victime d'une légende noire qui commence à être contestée.