Brunehaut(534 - 613)

Brunehaut Fille du roi wisigoth, elle épouse Sigebert Ier. Femme belle et cultivée, elle est très influente sur son mari, elle le convainc de s'opposer à Chilpéric qui a assassiné sa sœur. Bien que la vendetta avait tourné en l'avantage de l'Austrasie, Sigebert est assassiné, Brunehaut part avec son fils Childebert qu'elle a fait proclamé roi d'Austrasie. Elle épousera le fils de Chilpéric ce qui rendra le roi fou de rage, elle revient en Austrasie ou elle gouverne aux cotés de Childebert. Elle entretient la lutte entre la Neustrie et l'Austrasie en s'opposant à Frédégonde. Douée de qualités de chef d'État, elle gouverne sous le nom de ses petits-fils (Théodebert II et Thierry II) qu'elle incite à attaquer la Neustrie. Elle se fâche avec Théodebert qui signe la paix avec Clotaire II (Neustrie) et le met à mort. A la mort de ses petits-fils, Brunehaut est encore à la tête de l'Austrasie. Elle se heurte au maire du palais Pépin de Landen et est capturé par Clotaire II, âgée de 80 ans, elle est torturée puis attachée à la queue d'un cheval.