Mme de Staël(1766 - 1817)

Mme de Staël Femme de lettres française, elle est la fille du célèbre banquier Necker et l'épouse de l'ambassadeur de Suède à Paris. D'abord favorable à la Révolution, elle la condamne ensuite après la chute de la royauté. Elle se retire en Suisse avec son père, elle y fera la rencontre de Benjamin Constant. Mais à son retour à Paris, suspecte du Directoire, elle dût s'exiler lorsque Bonaparte témoigna de son hostilité pour Benjamin Constant. On lui doit de nombreux romans « Delphine », « Corinne ». Elle eut dit-on, fait la cour à Napoléon, qui lui manifesta son indifférence.