Arthur III de Bretagne, connétable de Richemont(1393 - 1458)

Arthur III de Bretagne, connétable de Richemont Arthur, duc de Richemont est le fils de Jean IV, duc de Bretagne. Blessé à Azincourt, Richemont en conservera le surnom de "balafré". Fait prisonnier, il demeura en Angleterre jusqu'en 1420. Yolande d'Aragon, belle-mère de Charles VII, le fait nommer connétable de France en 1425. Mais Arthur est un personnage entier qui n'hésite pas à s'attaquer aux favoris du roi. Il finit par tomber en disgrâce et s'exile sur ses terres. Lorsqu'Orléans est menacé, Richemont n'y tient plus. Il décide de venir au secours de la ville avec une armée de Bretons, il participe activement à la bataille de Patay. Malgré l'insistance de Jeanne, la rancune royale l'écarta de la cérémonie du sacre. Richemont revient en faveur après la disgrâce de son rival La Trémoïlle en 1433. Il luttera fermement contre la Praguerie et entre victorieusement dans Paris en 1436. Il est le vainqueur de Formigny en 1450. Devenu duc de Bretagne, Richemont meurt en 1458.