Pépin II(823 - 865)

Pépin II d'Aquitaine est le fils aîné de Pépin Ier. Il succède à son père, en s'emparant illégalement du trône et en prenant Toulouse en 843. Charles II le Chauve est obligé de reconnaître sa souveraineté sur l'Aquitaine en échange du serment de vassalité. Toulouse et Poitiers sont pillées par les Normands. En 852, Pépin est livré à Charles le Chauve qui le fait enfermer à Saint-Médard de Soissons. Il s'en échappe et se révolte à nouveau contre son oncle. Les dix dernières années de sa vie, Pépin essaye vainement de reprendre possession de son royaume et meurt captif à Senlis en 865.