Mortier Adolphe-Edouard-Casimir-Joseph(1768-1835)

Mortier Adolphe-Edouard-Casimir-Joseph Maréchal de France, élu capitaine par les volontaires du Nord en 1791, il participe aux différentes batailles dont celle de Fleurus. Masséna le fait général de division, il commande l'infanterie de la garde en 1805, il commande l'aile gauche à Friedland. En Russie, il commandera la jeune garde. Il fait les batailles de Saxe en 1813, et commande la vieille garde durant l'invasion allié, il sera l'un des derniers à défendre Paris. Malade, il ne peut combattre à Waterloo. Il est président du conseil en 1834. Il est tué par la machine infernale de Fieschi.