Macdonald Etienne-Jacques-Joseph-Alexandre(1765- 1840)

Macdonald Etienne-Jacques-Joseph-Alexandre Il est d'abord aide de camp de Dumouriez. Puis il passe ses services à Moreau, mais en prenant la défense lors des accusations royalistes qui sont portés sur Moreau, Macdonald tombe en disgrâce. Il va rester en couverture en Russie lors de la pénible retraite. Il se démarque tout de même à Wagram et à Leipzig qu'il quittera à la nage pour échapper aux alliés. Il fait de son mieux pour retarder les alliés lors de l'invasion de France. Louis XVIII le fait pair de France, il escortera celui-ci à la frontière pour échapper au retour de Napoléon. C'est cependant lui qui est chargé de parlementer avec le tsar Alexandre, Napoléon lui offrira son sabre égyptien. Il deviendra ministre d'État.