Cottereau Jean, dit Jean Chouan(1757 -1794)

Cottereau Jean, dit Jean Chouan Avec ses trois frères (les frères Chouan), il fomenta dans le bas Maine l'insurrection catholique et royaliste qui prit le nom de chouannerie. Ce dernier était surnommé Jean Chouan parce qu'il avait adopté le cri du chat-huant comme signe de ralliement. Les Chouans exécutent une action parallèle avec les Vendéens, ils agissaient au Nord de la Loire, en Bretagne et même jusqu'en Normandie, où ils bénéficient de l'appui des fédéralistes. Après le débarquement avorté des Anglais à Quiberon, les chefs vendéens furent tués, mais les chouans qui étaient dispersés reprirent les armes en 1799 avec Cadoudal.