Jacques d'Albon de Saint André(1505 - 1562)

Jacques d'Albon de Saint André Jacques d'Albon de Saint-André est un compagnon d'enfance d'Henri II, il est rapidement appelé au Conseil du roi, et nommé premier gentilhomme de la Chambre, avant d'être fait maréchal de France. De 1552 à 1555, il participe aux guerres contre Charles Quint, suite à l'acquisition des Trois-Évêchés (Metz, Toul et Verdun).En 1557, il est fait prisonnier par les Espagnols à la bataille de Saint-Quentin. Il sera libérer à la suite du traité du Cateau-Cambrésis. Pendant les guerres de religion, il créé le triumvirat catholique avec Montmorency et François de Guise et réprimande les protestants à l'origine de la conjuration d'Amboise sous François II. Après plusieurs victoires décisives contre les protestants, il est tué au cours de la bataille de Dreux (première guerre de religion en 1562)